Entreprise d’entretien
de façades à Genève

RÉALISATIONS DE RAVALEMENT DE FAÇADES

nos realisations geneve-1
nos realisations geneve-2
nos realisations geneve-3
TÉLÉCHARGEMENT

Le maintien de la pérennité d’un édifice, l’optimisation de sa valeur patrimoniale et la sécurité de ses occupants rendent indispensable un entretien de ses façades.

Nos domaines d’expertises dans la renovation et l'entretien de facades

VOS SPÉCIALISTES EN RÉNOVATION DE FAÇADES

Jean-Michel GROS

Direction // Bureau technique

+41 79 321 04 87 jm.gros@bertolit.ch
Bruno MORAIS

Technicien

+41 79 915 51 67 bruno.morais@bertolit.ch
Sarah BARBARO

Assistante technique

‭+41 79 651 85 65 sarah.barbaro@bertolit.ch
nos zones d'intervention

Nos zones d’intervention

  • Genève
  • Chêne-Bourg
  • Cologny
  • Plainpalais
  • Les Eaux-Vives
  • Carouge
  • Le Grand-Saconnex
  • Lancy
  • Onex
  • Meyrin

Sécurisation et mesures d’urgence pour préserver la sécurité des occupants

Tout comme un être humain, un bâtiment prend de l’âge et nous devons veiller à son état de santé à travers l’entretien de ses façades. A cause de sa vétusté, il est fréquent que des morceaux de bétons, de crépis ou de pierres naturelles se décrochent des façades et chutent au sol menaçant la sécurité des occupants des sites. Une mise en sécurité (« purge » des façades) à l’aide d’un camion nacelle ou de nos acrobates est indispensable chaque année jusqu’à l’assainissement total des façades.

sécurisation et mesures d'urgences pour préserver la sécurité des occupants a geneve
Lavage à haute pression 100°C, hydro-gommage basse pression et dépollution

Lavage à haute pression 100°c, hydro-gommage basse pression, dépollution

La première étape d’un entretien de façade consiste à laver celle-ci afin de tuer tous les micro-organismes au préalable et d’assainir le support avant intervention. Ce lavage peut être réalisé de deux manières différentes en fonction du type de matériau recevant le lavage :

  • Le lavage haute pression (500 bars) eau chaude à 100°C est réservé pour les façades en béton armé et en maçonnerie crépie
  • L’hydro-gommage (4 à 7 bars) est réservé pour les façades en bétons avec une finitions sablée, poncée ou lavée et pour les pierres naturelles dures, semi-tendres ou tendres
Traitement curatif radical de la carbonatation, traitement préventif pérenne des bétons par MFP

Traitement curatif radical de la carbonatation et traitement préventif pérenne des bétons par MFP

La deuxième étape pour l’entretien des façades en béton est le traitement de la carbonatation. La carbonatation (aussi appelée « cancer du béton ») est un phénomène chimique oxydant les armatures du béton, les faisant gonfler et provoquant l’éclatement de la peau de béton qui la recouvre. Deux types de traitement sont possibles : curatif et préventif. Le traitement curatif est réalisé lorsque les façades sont à un stade avancé de ce cancer et cette intervention se fait en 8 étapes. Le traitement préventif se réalise lorsque le développement du cancer est à un stade peu avancé et nous le réalisons avec un inhibiteur de corrosion consistant à stopper le processus de carbonatation sans avoir besoin du traitement curatif. Il est par ailleurs systématiquement préconisé comme complément de traitement au traitement curatif.

Mise en conformité thermique de l’enveloppe selon protocoles CECB

En 2020, les autorités publiques ont annoncé l’abaissement du seuil de l’IDC à 450 mj/m2 lors de la mise au norme de l’enveloppe énergétique d’un bâtiment. Pour engager les travaux d’autorisation thermique, il faut réaliser au préalable un CECB (Certificat Energétique Cantonal des Bâtiments) avec un ingénieur thermique. Ce dernier fournit deux éléments importants : l’efficacité énergétique de l’enveloppe d’un bâtiment et la quantité d’énergie nécessaire à une construction/rénovation pour une utilisation standard. Plus concrètement, l’expert CECB identifie et répertorie les points faibles d’un bâtiment afin d’éviter au propriétaire de prendre des mesures inefficaces pour la modernisation de son/ses bâtiment(s). A la suite de ce CECB, BERTOLIT est capable de fournir un budget précis pour l’amélioration thermique des façades puis assure des travaux de qualité tout en respectant le budget et le délai annoncés initialement.

Mise en conformité thermique de l'enveloppe selon protocoles CeCB à geneve
Couches de protection anti-carbonatation

Couches de protections anti-carbonatation teintées couvrantes ou transparentes minérales, respirantes et écologiques

A la suite du lavage des façades et de l’entretien des balcons, nous appliquons plusieurs couches de protection sur les façades afin d’assurer leur protection et leur aspect esthétique dans le temps. Ces couches peuvent être anti-carbonatation, teintées dans la masse ou transparentes.

Renforts et mise en conformité des balcons, application de résines de protection et travaux spéciaux connexes

Renforts et mise en conformité des balcons, application de résines de protection et travaux spéciaux connexes

Beaucoup de défaillances d’un bâtiment proviennent des balcons dont la position généralement saillante les rendant plus exposés aux intempéries. En effet, l’entretien des façades passe par cette étape incontournable consistant à mettre en conformité les hauteurs et morphologies des gardes-corps de balcons et des gardes-corps des fenêtres (Voir brochure technique : gardes-corps de la SUVA et BPA ) et à étancher les sols des balcons avec une résine étanche, durable, quartzée, anti-dérapante et praticable piéton.

TOUT COMPRENDRE SUR LES TRAVAUX DE FAÇADES

COMMENT ENLEVER LA VERDURE DES MURS ?

Tout d’abord, lorsqu’on parle de « verdure », il s’agit fréquemment de mousses, de champignons ou encore de lichens. Le développement de la verdure sur les murs est lié à leur situation physique (endroits humides et ombragés) et aux conditions climatiques humides que ces derniers subissent. Le retrait de cette « verdure » se réalise avec un liquide de prélavage fongicide type Autolav puis avec un lavage haute pression avec eau chaude (Jusqu’à 100°C) à l’aide d’un laveur haute pression. De plus, la verdure peut provenir de pénétration d’eau à l’intérieur du complexe en cas d’absence de recouvrements.

COMMENT NETTOYER UNE FAÇADE EN CRÉPI ?

C’est la première étape d’un entretien de façade consistant à laver celle-ci afin de tuer tous les micro-organismes au préalable et d’assainir le support avant intervention. Ce lavage peut être réalisé de deux manières différentes en fonction du type de matériau recevant le lavage :

  • Le lavage haute pression à 100°C est réservé pour les façades en béton armé et en maçonnerie crépie
  • L’hydro-gommage est réservé pour les façades en bétons avec une finitions sablée, poncée ou lavée et pour les pierres naturelles dures, semi-tendres ou tendres

COMMENT SE PASSE UN RAVALEMENT DE FAÇADES ?

Un ravalement de façade est généralement réalisé en 8 étapes : en premier, nous réalisons généralement des sondages et une mise en sécurité, puis nous mettons en place un échafaudage que les autorités publiques doivent obligatoirement valider avant travaux. Ensuite, nous réalisons un lavage, ensuite l’assainissement des façades en béton/ maçonnerie crépie ou en pierre naturelle, puis la mise en conformité des balcons au niveau des gardes-corps, et réfection de l’étanchéité des sols et application de couches de protection et peintures. Plusieurs travaux connexes peuvent être associés lors d’un chantier en Entreprise Générale comme la réfection de l’étanchéité des attiques ou toitures, remplacement des fenêtres, stores et toiles solaires ou encore le remplacement des descentes EP.

QUEL PRIX POUR UN RAVALEMENT DE FAÇADE ?

Le prix d’un ravalement de façade se calcule généralement en fonction de l’état de dégradation du bâtiment et des travaux à prévoir. Le prix variera entre 100.- et 600.- / m2. Pour des travaux en Entreprise Générale (intégrant l’ensemble des prestations de remplacement de fenêtres, stores, toiles solaire, etc) , le prix peut monter jusqu’à 2000.-/m2. Bien évidemment, chaque cas nécessite une étude précise et complète effectuée par nos spécialistes.

Nous ecrire

    Etre rappelé